page d'accueil

Samedi 26 janvier 2018

Auditorium Conservatoire Ardenne Métropole
CHARLEVILLE-MEZIERES

Résidence de MÉDÉRIC COLLIGNON

 

Première session


photo André Henrot

 

Pour prendre la succession d'Andy Emler à la tête de cette résidence auprès du Big-Band du Conservatoire Ardenne Métropole, il nous fallait une forte personnalité ! Médéric Collignon, "l'enfant terrible" mais aussi "l'enfant du pays", qui fit ses débuts au CRD de Charleville-Mézières, a tout à fait le profil requis. On connaît le musicien, cornettiste, vocaliste, performer, on connaît peut-être moins le pédagogue, enseignant au Conservatoire National de Musique et de Danse de Paris depuis 2015. Médéric Collignon vient également de mener à bien une résidence fédératrice de deux années au Conservatoire du Grand Besançon. Fort de ces expériences, gageons qu'il saura, comme son prédécesseur, entraîner le Big-Band sur des chemins de traverse et lui communiquer son énergie folle !

Pour cette première session, il retrouvait son vieux camarade Dominique Tassot, directeur du Big-Band du Conservatoire, et une équipe de musiciens transgénérationnelle.

Médéric a attaqué le programme avec une composition résolument funk, "Electric Eel" , "L'Anguille Électrique", un titre qui lui sied à merveille, avec une partition qui a bien évolué au cours de la séance.
L' ambiance était décontractée ( on connaît l'humour de Médéric ), ce qui n'a pas empêché un travail sérieux et rigoureux de bonne augure pour la suite de la résidence.


Les stages et masterclasses proposés par Charleville Action Jazz bénéficient du financement du CRD, de la Ville de Charleville-Mézières, de la Communauté d'Agglomération Ardenne Métropole, du Département des Ardennes, et de la Région Grand Est .

 

Photos Dominique Rieffel










Photos André Henrot


retour page d'accueil